Ecole de la Croisette, 30 mai 2017

Sur la photo presque rien de grave, à part l’accueil.

L’autre jour, il y a avait un étron énorme, juste au goulet d’étranglement entre l’arrivée à l’école et le jardin attenant, pour être bien sûr que les roues des cartables vont passer dedans.

Certains jours, je me demande s’ils ne font pas exprès.

 

bla bla bla