Ecole de la Croisette, 30 mai 2017

Sur la photo presque rien de grave, à part l’accueil.

L’autre jour, il y a avait un étron énorme, juste au goulet d’étranglement entre l’arrivée à l’école et le jardin attenant, pour être bien sûr que les roues des cartables vont passer dedans.

Certains jours, je me demande s’ils ne font pas exprès.

 

bla bla bla

 

 

Publicités